40 députés appellent à la réouverture des clubs dans une lettre au gouvernement

18/06/2020

Une lettre signée par quarante députés et rédigée par Christophe Blanchet vient d’être envoyée au Premier ministre. Elle concerne la fermeture prolongée des boîtes de nuit

Un appel au secours pour les clubs

Christophe Blanchet, le député du Calvados, a rédigé une lettre adressée à Edouard Philippe. Le sujet de cette dernière concerne l’avenir des discothèques toujours fermées sur le territoire français.

Dans son courrier, l’homme politique tente d’alerter le gouvernement sur la fermeture des discothèques qui s’éternise. A l’heure où la vie est presque revenue à la normale, les gérants des établissements nocturnes sont les grands oubliés du déconfinement.

« Il faut impérativement envisager une réouverture très rapide de ces établissements; aussi bien pour la survie économique d’une filière non-délocalisable et touristiquement attractive que pour la protection de la santé et la sécurité de nos concitoyens » déclare C. Blanchet.

Il poursuit en expliquant que sans réouverture rapide, la saison sera perdue et les « soirées sauvages » se multiplieraient durant l’été. Blanchet aimerait qu’un plan de sauvetage soit mis en place rapidement et s’inquiète pour les 42 000 emplois menacés.

Enfin, le député met en lumière le manque de considération que reçoivent les professionnels, en mentionnant par exemple l’anecdote où plusieurs députés se sont mis à rire durant l’évocation du cas des discothèques à l’Assemblée Nationale.

« Ces entrepreneurs souffrent d’un manque de considération alors qu’ils montrent tout au long de l’année un professionnalisme exemplaire et gèrent des situations difficiles au quotidien, dans le souci de la sécurité de leur clientèle » affirme le député.

La lettre se termine sur une demi mise en garde du député : « Autoriser les discothèques à rouvrir ne résoudra pas tout. Mais les maintenir fermées ne fera qu’empêcher des français de tous âges de se défouler, de s’amuser et de vivre dans des lieus contrôlés ».

Signée par trente-neuf autres députés, la lettre a été transmise le 16 juin dernier au Premier ministre.

La voici dans son intégralité :

 

Écrit par Nour Mbaye

18/06/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Les quais de Seine bondés © REUTERS/Benoit Tessier/File Photo
Les rassemblements de 6 personnes en extérieur interdits sur tout le territoire

19 départements sont actuellement confinés depuis jeudi, mais les français concernés par ces mesures peuvent toujours se déplacer dans un rayon de 10 km, sans limite de temps. Mardi, le ministre de l'intérieur a interdit ...

Le Sénat autorise le port d’arme pour les policiers en civil dans les clubs et festivals

Une séance sénatoriale sur le vote de la Loi Sécurité Globale s'est déroulée en mars dernier. L'article 25, qui permet à un fonctionnaire de police ou de gendarmerie armé et en civil de pénétrer dans ...

L’Allemagne et la France optent pour un reconfinement jusqu’à décembre

Les nouvelles mesures liées à l'épidémie ont été annoncées hier soir par Emmanuel Macron. Après de nombreuses spéculations, c'est donc officiel: l'ensemble du territoire français est à nouveau confiné jusqu'au 1er décembre minimum. Une décision similaire ...