Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /home/electronews/electro-news.eu/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/presenters/meta-author-presenter.php on line 40

Notice: Trying to get property 'display_name' of non-object in /home/electronews/electro-news.eu/wp-content/plugins/wordpress-seo/src/generators/schema/article.php on line 53

[Coronavirus] Mis en quarantaine, les chinois inventent le clubbing de chambre

19/02/2020

Fléau depuis quelques semaines en Chine, l’épidémie de coronavirus a forcé le pays de se mettre en quarantaine et par conséquent, les clubs, festivals ou concerts se voient tous annulés. Pour tuer l’ennui, différentes solutions ont été mises en place telles que le clubbing de chambre

En quarantaine

L’état d’urgence a été donné en Chine. 10 villes sont aujourd’hui coupées du monde depuis plusieurs semaines. Les boîtes de nuit, festivals et organisateurs de concerts sont contraints d’annuler ou de reporter les concerts. Comme la grippe, le coronavirus se propage par contacts étroits, ce qui a conduit les autorités sanitaires asiatiques à recommander l’annulation d’évènements de grande ampleur.

La question que tout le monde se pose alors, comment tuer l’ennui dans un pays en quarantaine ? Après avoir testé la pêche dans son  aquarium ou le marathon de 66 kilomètres chez soi, voici venu le clubbing de chambre. Une chose est sûre, les Chinois ne s’empêchent pas de vivre.

Livraison de rave party à domicile

Comme tous les habitants, les dj et musiciens se retrouvent enfermés chez eux. Pour continuer leur activité et faire vivre la musique en Chine, deux boîtes de nuit de Shanghai, ALL et Elevator, ont organisé des soirées « clubbing à la maison« . Ces soirées sont en live sur le youtube Chinois, BiliBili qui sont ensuite enregistrées sur le site Github. Elle permettent à tous les chinois de faire la fête depuis chez eux et de faire passer le temps.

Chaque club, de son côté, met en avant des dj habitués en les invitants à faire des lives. De chez ALL, c’est Kilo-Vee, Alex Wang, GG lobster et Ikke qui ont été invités. Du côté du club Elevator ce sont Heatwolves ou Mickael Cignarale qui ont notamment joué pendant 12 heures non stop en streaming. Ils comptent bien renouveler l’opération une fois par semaine.

Certains artistes sont même allés jusqu’à inviter leurs amis musiciens pour participer à des sessions studio à la maison. Ces dernières ont été retransmises en live sur BiliBili et partagées sur Youtube. Également dans le coup, la salle de concert Yuyintang cherche aussi à créer une plateforme de streaming pour retransmettre ses concerts.

Vous pouvez consulter le live de SHCR à tout moment sur ce lien.

 

Sources : Radii, usbeketrica et The Verge

Écrit par

19/02/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Le Périph à La Villette
Périph’ : un nouveau club en plein air de 3.500 m² ouvre sous le périphérique parisien

Périph', le plus grand open air couvert de Paris vient d'ouvrir ses portes pour 10 dates exceptionnelles avec AMS Booking à La Villette. La programmation oscille entre musiques actuelles, urbaines et électro, artistes locaux et ...

Klaus Waldeck
Klaus Waldeck : le fondateur de l’électro-swing dévoile une compile pour fêter les 20 ans de son label

Le pionnier de l'électro-swing Klaus Waldeck sort une compilation de cinq mini-albums pour fêter les 20 ans d'existence de son label "Dope Noir" . Le coffret permet à la fois de redécouvrir des grands classiques ...

Greg Korra en studio
Greg Korra : l’artiste de techno mélodique emblématique du sud de la France dévoile 2 titres

Le producteur multitâches Greg Korra présente ses deux nouveaux singles: I Won't Stop et Far Away. De vraies balades entre melodic house et dance music qu'il sort sur son label Impulz-Lab. Greg Korra, l'artiste indépendant ...