Berlin : le gouvernement interdit de danser dans les clubs à partir de mercredi

par emilie cordier
BERGHAIN-Gebaude_sml_bBERGHAIN-Gebaude_sml_b

Alors que le taux de COVID continue d’augmenter depuis l’arrivée du variant Omicron, le Sénat allemand a décidé d’interdire la danse dans les clubs berlinois à compter de mercredi. Ils pourront néanmoins rester ouverts, autorisés seulement à servir des boissons et repas.

Les clubs transformés en “restaurants et bars”

Après la fermeture des boites de nuit en Belgique, voilà que Berlin adopte une nouvelle mesure face à la recrudescence du nombre de cas de COVID. La capitale allemande avait déjà mis en place une jauge de capacité à 50 % depuis le 24 novembre. Mais la diffusion du nouveau variant a convaincu le Sénat allemand de serrer un peu plus le collier en interdisant la danse dans les clubs. Maintenus ouverts, ces derniers seront seulement autorisés à servir des plats et des boissons à partir de mercredi. Paradoxalement, les bars et les restaurants pourront quant à eux continuer leur activité.

Les rencontres peuvent continuer à avoir lieu dans les cafés et restaurants bien organisés”, a en effet déclaré le maire de Berlin, Michael Müller.

Néanmoins, il est tout à fait envisageable que ces lieux soient contraints de fermer si une hausse du taux d’incidence se faisait observer. C’est d’ailleurs le chemin que pourrait bientôt emprunter la France suite à la décision du Conseil de Défense sanitaire prévu ce soir, alors qu’un neuvième cas du variant Omicron a été détecté.

 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés