Berlin : les gérants de bars manifestent pour la réouverture de leurs établissements

par Nour Mbaye

Le gouvernement allemand n’a toujours pas donné son feu vert pour que les “kneipen” (bistrots) puissent à nouveau ouvrir leurs portes à Berlin et, par conséquent, des gérants de bar sont descendus dans la rue pour protester.

“J’ai dû licencier cinq de mes employés et en garder un seul”

Si l’Allemagne a entamé le déconfinement et autorisé les restaurants à ouvrir leurs portes, les bars n’ont pas encore eu cette autorisation. Un groupe de gérants de “kneipen” a manifesté hier dans la capitale allemande.

“Ça fait partie de notre culture. L’Allemagne, c’est la bonne bière et le contact entre les gens” a déclaré un habitué des bistrots.

Pour pouvoir respecter les mesures de distanciation sociale et ne pas créer de grands rassemblements, les manifestants se sont divisés en petit groupes distincts dans plusieurs endroits de Berlin.

Ces gérants de bar sont inquiets pour l’avenir de leurs établissements et, si la fermeture devrait se prolonger, certains devront mettre la clé sous la porte. “J’ai dû licencier cinq de mes employés et en garder un seul à temps partiel. Financièrement, je n’y arrive plus. Et je ne comprends pas pourquoi on nous empêche d’ouvrir” déplore Petra, la propriétaire d’un bar berlinois.

Cependant, l’interdiction d’ouverture des bars s’applique en fonction des zones sur le territoire allemand. Certains établissements ont pu déjà ouvrir leur portes aux clients.

Photo de la manifestation à Berlin

Credit : LUDOVIC PIEDTENU / RADIO FRANCE

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés