“10 000 euros d’amende pour les jeunes qui font des fêtes!” réclame un épidémiologiste

05/11/2020

Interviewé par LCI le 4 novembre, l’épidémiologiste Martin Blachier souhaiterait que le gouvernement impose une amende de 10 000 euros aux participants de fêtes clandestines. L’objectif d’une telle mesure est de dissuader les jeunes à braver le déconfinement.

Une approche dissuasive



En début de semaine, une spécialiste de l’OMS avait déclaré au Parisien que “le virus est avec nous pour toujours”. Des propos chocs auxquels les journalistes de la chaîne ont invité Martin Blachier à réagir.

Pour l’épidémiologiste, le problème se situe plutôt au niveau de la stratégie à adopter pour le déconfinement en attendant un vaccin. En effet, la jeunesse devrait être soumise à des règles beaucoup plus strictes selon lui.

Il faut des règles assez strictes sur la population plus jeune pour reprendre une activité économique. Et là il va falloir être beaucoup plus dur. C’est-à-dire que les jeunes qui font des fêtes alors que ce n’est pas autorisé, […] il faut leur mettre 10 000 euros d’amende, il faut que ce soit des choses qui soient dissuasives.” a-t-il affirmé.

Martin Blachier s’appuie sur l’exemple de l’Australie et de la Chine, où les amendes sont très lourdes en cas de participation à des fêtes non autorisées. Des mesures fortes mais qui semblent avoir réussi pour ces pays.



Écrit par Iona Lebarbier

05/11/2020

Ça vous intéressera sûrement…

[VIDÉO] Une free party découverte sous le périphérique parisien interrompue par la police

C'est dans un local technique situé près du périphérique parisien qu'une soirée a été organisée ce samedi. Transformé en boîte de nuit, le local près de la porte d'Auteuil a pu accueillir une centaine de ...

À voir : la publicité anti-soirées illégales du gouvernement anglais sur fond de drum’n’bass

Face à l’augmentation des soirées illégales et autres rassemblements qui constituent une entrave au confinement, le gouvernement du Royaume-Uni a diffusé hier une courte vidéo dans le cadre d'une campagne de prévention. Composée de vidéos ...

Ils planifient d’organiser une rave party géante pour la St Patrick et font payer 20€ l’entrée

Une rave party est prévue le jour de la Saint Patrick dans les environs de Dublin, en Irlande. L'évènement a été annoncé via un post sur le compte Instagram Paddy's Day Lockdown Rave créé pour ...