photo du rex club

50 millions d’euros viennent d’être débloqués pour aider les discothèques

27/07/2020

Le gouvernement a annoncé le 24 juillet dernier la création d’un plan de sauvetage des établissements nocturnes festifs. Les loyers et factures des discothèques vont être pris en charge par l’État jusqu’à 15 000 euros par mois, pour couvrir jusqu’à 90% de leurs frais.

Aucune date de réouverture prévue

En France, les discothèques ne sont pas prêtes de rouvrir. Si pendant plusieurs mois les propriétaires ont tout essayé, leurs établissements resteront fermés pendant une durée indéterminée. Suite à cette annonce, les professionnels du monde de la nuit ont demandé au gouvernement français de les soutenir financièrement.

Alain Griset, le ministre délégué aux PME vient d’annoncer la création d’un plan de sauvetage du monde de la nuit. Après une réunion organisée avec les représentants du secteur nocturne, un dispositif de prise en charge des frais fixes des établissements a été mis en place. Cependant, le ministre a ajouté qu’aucune date de réouverture n’était fixée pour le moment.

Photo de Alain Griset

Alain Griset

Les factures d’électricité et d’eau ainsi que les loyers seront pris en charge par le gouvernement à hauteur de 15 000 euros maximum par mois et par établissement. « Ce plafond couvre les charges d’environ 85% à 90% des établissements du monde de la nuit » a affirmé Alain Griset . En tout, cette mesure pourrait concerner 1 600 établissements et avoisinerait les 50 millions d’euros.

Dès le 10 septembre prochain, les établissements nocturnes pourront également bénéficier de dérogations pour accéder aux aides du fonds de solidarité aux entreprises.

« La réunion était intéressante, avec des prises de décision très rapides qui vont nous permettre de tenir quelques semaines supplémentaires avec cette crise » a déclaré Michaël Fox, le représentant du Groupement National des Indépendants Hôtellerie et Restauration. Cependant, il ajoute tout de même que « aujourd’hui, on est sous perfusion mais ce n’est pas avec des aides que nous allons nous en sortir, il faut absolument qu’on puisse rencontrer le ministre de la Santé pour savoir comment rouvrir le plus vite possible ».

Grâce à cette nouvelle mesure, les établissements vont pouvoir souffler durant quelques mois, tout en espérant une réouverture qui ne sera pas trop tardive. `

photo du rex club

Rex Club

 

Écrit par Nour Mbaye

27/07/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Covid-19 : les boites de nuit d’Espagne et d’Italie referment leurs portes

Depuis la semaine dernière, l'Italie et l'Espagne ont à nouveau fermé leurs établissements nocturnes face à une recrudescence des contaminations. Les deux pays craignaient notamment une hausse des contaminations à l'occasion du week-end du 15 ...

Les français présumés coupables de la refermeture des clubs à Genève

Vendredi dernier, le canton de Genève a pris la décision de refermer les établissements nocturnes suite à une hausse des contaminations. Pour certains hommes politiques, ce pic est directement lié aux nombreux touristes ou saisonniers ...

Berlin : une aide de 80 000€ par club et salle de spectacle vient d’être débloquée

Face à la fermeture prolongée des clubs et salles de spectacles de la ville, les autorités berlinoises ont offert une aide d'environ 80 000 euros à chaque établissement. La mesure est encore en cours, et ...