Dégâts de la rave party dans l'église d'Essex Crédit : Ricci Fothergill/Alamy Live News

133 ravers recherchés après avoir organisé une rave party dans une église

03/05/2021

Les portraits de 133 personnes suspectées d’avoir pris part à une rave party dans une église anglaise ont été publiées. Ils sont activement recherchés par la police. L’organisateur de l’évènement a déjà pris une amende de 10 000£ !

Une église saccagée

Les faits remontent au nouvel an 2020, où une centaine de ravers avaient pénétré illégalement dans l’église All Saints à East Horndon pour y faire la fête, malgré le confinement mis en place. Ils avaient amené du matériel de mixage, des lumières, de quoi boire et manger, et même des toilettes portatives !

Le lieu a été laissé dans un état critique, nécessitant des milliers de livres de réparations.

Rave party dans l'église d'Essex. Crédit : Ricci Fothergill/Alamy Live News

Rave party dans l’église d’Essex. Crédit : Ricci Fothergill/Alamy Live News

Aujourd’hui, ils sont recherchés par la police, qui a publié leurs portraits. La liste des photos des suspects a été relayée sur plusieurs médias, un appel à témoin ayant été lancé.

Au moment où cet événement a eu lieu, l’Essex était soumis à des réglementations de niveau 4, les infections augmentaient rapidement […]  les médecins et les infirmières étaient sous une pression extrême pour tenter de sauver des vies. Ceux qui ont assisté à l’événement ont agi de manière égoïste, mettant leur santé et celle de leur famille en danger.“, a déclaré l’inspecteur en chef Ant Alcock.

Pour le moment, la police d’Essex a arrêté six participants, dont l’organisateur de la soirée. Celui-ci s’est vu infligé une amende de 10 000£.

Une des photos des participants recherchés, diffusée par la police d'Essex.

Une des photos des participants recherchés, diffusée par la police d’Essex.

Écrit par Esther Costes

03/05/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Fêtards face aux CRS à la rave de Redon. Crédit : FRANCK DUBRAY / OUEST FRANCE
Teknival de Redon : Amnesty International dénonce des “violences policières” inacceptables

Mardi 14 septembre, l'organisation Amnesty International a publié une enquête signalant de graves violences policières commises durant le teknival de Redon, en juin dernier. Elle appelle à une réponse du gouvernement français.  "Nous demandons la ...

La rave party organisée pendant le confinement. Crédit : DAPHNE ROUSSEAU / AFP
2 ans de prison requis contre l’organisateur de 22 raves, dont une pendant le confinement

Un homme de 27 ans, soupçonné d'être à l'origine d'une association promouvant la musique électronique, risque deux ans de prison avec sursis pour avoir organisé 22 raves parties en région parisienne, dont une pendant le ...

Police qui confisque le matériel de la rave party à Redon
Teknival : la scène électronique incite au boycott de la Fête de la musique à l’Elysée

Ce soir, E. Macron est censé recevoir les artistes Jean Michel Jarre et Cerrone pour une soirée de Fête de la musique au Palais de l'Elysée. C'était sans compter les appels massifs au boycott de ...