Après avoir remué le public toulousain un peu partout dans la région toulousaine pour de lourdes soirées bass music, les équipes de Dark Pack signent leur première date dans l’emblématique Bikini aux côtés de Regarts Asso le 19 mai prochain. Une consécration qui les emmènent à poursuivre leur ascension pour le second volet des SKURT, soirée dubstep par excellence lancée en 2016.

DARK PACK & REGARTS presentent SKURT – 19.05 LE BIKINI

Trois ans après nos débuts, la consécration. RENDEZ-VOUS AU BIKINI LE 19 MAI PROCHAIN !

Publiée par DARK PACK sur lundi 19 mars 2018

 

La première et unique soirée Skurt s’était déroulée entre les murs de l’Inox avec Funtcase, Spag Heddy, Extra Terra ou encore Samplifire, un plateau qui avait déplacé un public pas uniquement toulousain, une aubaine pour la suite des événements.

De la dubstep anglaise pour vous faire jumper

✹ L’anglais Funtcase, nom connu et reconnu de la scène dubstep mondiale, sera présent pour cette édition afin de mettre en œuvre ce qu’il sait faire de mieux : foutre le bordel. Depuis près de 10 ans (9ans exactement), il évolue dans le monde du dubstep. Avec des releases signées principalement chez Circus Records (label de Doctor P et Flux Pavilion), Funtcase a inondé le milieu de ses productions dévastatrices. Alliant un sound design parfait et une recherche de violence permanente, c’est le style riddim qui s’impose donc chez cet artiste. A chacun de ses passages aux platines Funtcase retourne la foule. Il n’y a rien à dire sur son dernier passage lors des soirées Skurt si ce n’est que ce fût une fois de plus un set 100% validé par le public. Un conseil ? Bonne chance à ceux qui seront dans le public…

Cookie Monsta, encore un anglais, encore un nom porteur de la scène dubstep mondiale. En même temps, on pourrait presque dire que Cookie Monsta et Funtcase on grandit ensemble sur scène. Ils ont quasiment le même parcours, sont sur les mêmes labels, et réalisent des collabs à tout va ! Présent sur des labels tels que UKF, Never Say Die et bien d’autres, son style d’intros longues suivi de drops industriels fait des ravages auprès des adeptes de riddim. Il fait partie de cette catégorie d’artistes émergents il y a encore quelques années mais devenus « patrons » désormais. Un conseil ? Le même que celui pour Funtcase du coup. Faites la sieste avant de venir sinon vous n’êtes pas sûrs de sortir du Bikini vivants…

✹ Avec un premier passage réussi au Bikini en septembre 2016, l’anglais BadKlaat vient de nouveau poser du son dans la ville rose. Vous voulez un scoop ? C’est encore un anglais ! A croire qu’il y a un élevage de producteurs de dubstep là-bas. Arrivé un peu de temps après FuntCase et Cookie Monsta, ses talents de producteurs ne sont, depuis bien longtemps, plus remis en question. Intros digitales, deux trois vocaux et c’est parti. La machinerie. Une de ses qualités principales est la variation qu’il apporte dans ses morceaux, en constante évolution. Un conseil ? On cumule : Bonne chance + reposez-vous bien + mangez bien. Il va falloir être plus qu’endurant pour le coup…

✹ Tout droit venu de Bristol, Culprate est l’artiste avant-gardiste dans ses productions, qui vont du glitch-hop, en passant par la drum’n’bass et bien sûr du dubstep. L’anglais touche-à-tout, signé chez Inspected, n’en est pas moins pointilleux, rien qu’à voir son EP Dawn et son dernier EP Unity project Pt.4 très expérimental rempli de collabs où il expérimente tout un tas de sonorités lourdes. Le temps de prendre 2-3 respirations, Culprate vous aura déjà écrasé pour vous ramasser et vous emmené en voyage dans son univers.

✹ On redescend dans le Sud de la France pour débusquer Angry Sender, de la bonne dubstep made in Marseille. Membre des Dark Pack et organisateur des soirées Abyssal dans la cité fosséenne, il va nous prouver que les français ont aussi leur mot à dire sur la scène bass music face à des monuments qui seront à ces côtés.

✹ Pour terminer les présentations, le lyonnais NOST rejoint ce line-up après avoir joué aux côtés de Bukez Finetz, Myro, Virtual Riot ou encore Infekt. Artiste touche à tout depuis son plus jeune âge, il a signé tout récemment chez 193 Records, et un EP sort le 11 mai (aujourd’hui) sur le label.

Jeu Concours

On vous offre 2×1 places pour la soirée.

Pour participer:

⇒ like, partage et tague tes potes sur ce post :

https://www.facebook.com/ElectroNews/posts/10156244869873798

⇒ inscris ton nom et prénom en commentaire de cet article (plus bas)

 

Rédacteurs : Coline & Tom

Commentaires