Quand Sagouins Crew et Rêve Party Records s’allient pour une soirée, mieux vaut avoir le cœur bien accroché. La formule Get Mad a déjà par deux fois fait ses preuves, avec une recette simple et efficace : du kick et des potes. Après les Spiral Tribe, place à Heretik System pour vous faire joyeusement taper du pied. Décollage prévu vendredi 6 décembre à l’After Play.

Une amitié au service de la fête

Les soirées Get MAD sont nées d’une collaboration 100% toulousaine, des potos de Rêve Party Records et Sagouins Crew. Grâce à eux, le club de la ville rose a tremblé sous les kicks à maintes reprises, à l’occasion d’événements tels que l’ACID City.

Ici, ils font honneur aux sound systems mythiques qui ont marqué l’histoire des raves. On pense notamment à la célèbre invasion de la piscine Molitor, un moment inoubliable signé Heretik. Un retour en force de ces pionniers du mouvement, au chaud entre 4 murs. Pour le reste, rien ne change : une ambiance électrique et des cool prices au bar.

Heretik @ piscine Molitor

Alerte décibels : un line-up qui détone

Get MAD, c’est aussi l’occasion de se défouler jusqu’au petit matin. Pour cette troisième édition, on ouvre le bal avec Nout, créateur du label Le Diable au Corps aux kicks tribecore inimitables. Il sera suivi par les parisiens du groupe NoiseBuilder, spécialiste des beats bien sombres. KRS, membre fondateur des Heretik, fera l’honneur de sa présence. Soyez également prêts à affronter les puissantes basses tekno d’Electrobugz. Côté local, on démarre fort avec un vs hardtek qui opposera Roland Kule et The Bass Cook, suivis des sets de La Freepouille ou encore Phoni’k.

Event Facebook

♣ Jeu concours ♣

On vous fait gagner 2×1 places pour la soirée.

Pour participer :

⇒ like, partage (en public) et tague tes potes de soirée sur cette publication

⇒ inscris ton nomprénom et adresse mail en commentaires ci-dessous

[toute participation non complète ne sera pas enregistrée]

 

 

 

 

Crédit photo : Romaric Croisile