Le monde de la musique électronique toulousain accueille depuis le début de l’année un petit nouveau : l’association et label Cosmic Records. Une belle découverte puisque l’association – déjà plus que prometteuse – a pour projet de s’imposer sérieusement dans le monde de la nuit toulousain.

Un nouveau label toulousain

Cosmic Records est une jeune association toulousaine fondée en 2019 par des passionnés de musique électronique. Elle se compose d’une bande de potes -essentiellement de djs, investie dans la création et promotion de soirées électroniques à Toulouse. On compte parmi les membres fondateurs : Chileno un artiste techno ainsi que Hypijump produisant techno et trance. La partie scénographie est gérée par Hidup, autre membre du crew. L’équipe, dans sa sélection, jette son dévolu exclusivement sur des producteurs afin d’apporter une plus-value aux soirées en proposant à leur public des exclusivités. Elle s’est associée à un label du même nom afin de créer sa propre identité musicale sur la scène toulousaine. Acteur aux multiples facettes, Cosmic Records compte bien s’imposer dans le monde de la nuit à Toulouse.

Une association qui frappe fort

Techno, trance et hardcore sont les styles de musique mis à l’honneur chez Cosmic Records. Depuis avril 2019, date de leur première soirée, le crew investit les lieux culturels musicaux phares de Toulouse comme le Follow me, le Père Peinard, le Micro Marché Noir et l’Infrabase. Déjà plus d’une dizaine de soirées organisées par l’équipe Cosmic Records qui ne compte pas s’arrêter la. En effet, le collectif s’intéresse de très près à un nouveau lieu qui rappellera très probablement des souvenirs aux toulousains. Les amateurs de musiques électroniques vont être servis, Cosmic Records pourrait bien y investir très rapidement les lieux, affaire à suivre…

Cosmic Records