Le Son Libre n’en finit plus de nous surprendre par ses annonces tonitruantes. Une fois encore, pas de répit pour l’équipe qui nous dévoile en exclusivité la suite de leur plateau techno.

Une nuit chargée en kicks

Le légendaire Perc s’ajoute à une programmation déjà riche. Producteur prolifique et DJ de talent il n’a pas l’habitude de faire dans la dentelle, et une chose est sûre ; sa techno industrielle fera de gros dégâts. L’indus sera aussi représentée par Bas Mooy, le néerlandais aux productions calibrées et dark.
Ann Clue et sa techno aux basses profondes se joignent également à ce joli plateau. Célèbre pour ses B2B de folie aux côtés de Boris Brejcha, elle n’a pas a rougir de ses prestations en solo qui oscillent entre techno mélodique et expérimentale.
Puisqu’il est question de B2B d’anthologie, Luigi Madonna partagera la scène avec Roberto Capuano pour l’occasion. Les deux artistes signés chez Drumcode ont déjà produit ensemble et il y a fort à parier que leur prestation soit à marquer d’une pierre blanche. Christ Liberator et Dave The Drummer quant à eux nous offrirons une performance en back to back dark et pêchue. Tandis que l’ukrainien Spartaque distillera un set puissant et efficace. Le brésil sera aussi fièrement représenté avec Anny Mello et Victor Ruiz -qui lui jouera pendant trois heures. Nous pourrons également compter sur la présence de Synister et Ilija Djokovic de chez Filth On Acid.

Event par ici

 

 

Crédit photos : Timagin et Narkissos