Le 9 février, c’est en Côtes-d’Armor  que ça se corse, avec MoleculeAZFContrefaçon et Jabba 2.3 qui investissent le forum de La Passerelle à Saint-Brieuc.

Ça continue de frapper fort en Bretagne, avec de la dark techno qui ne décevra personne, dans un lieu historique de la ville. L’occasion de vivre des expériences fortes dans un cadre atypique, dans les bas-fonds du plus ancien théâtre de la capitale du département !

Priz’Unique ? Cela résonne-t-il à vos oreilles ?

Cette série d’événements continue d’exister depuis 2004, sous la direction du programmateur artistique Thomas le Texier. Soirées variées, mapping original dans le forum, on y a déjà vu passer entre autres Manu le MalinElectric RescueMaelstromLouisaahhJacquesTrunklineDJ Fly & Dj NetikAcid ArabAlesia…

Le déroulement de la soirée

Dans l’ordre, nous verrons défiler tout d’abord JABBA 2.3, directeur artistique du Made. Festival. DJ confirmé depuis de nombreuses années, sa sélection pointue fera rougir les puristes !

Il laissera ensuite place à Molecule et son nouveau live, spécialement conçu lors de son expédition au Groenland. Puis on enchaînera avec le live audio/video des 4 Parisiens de Contrefaçon et enfin on laissera AZF détruire le dancefloor jusqu’à la fermeture.

Le mapping sera quant à lui assuré par l’excellent duo brestois Relief

 

On a pu poser quelques questions à Thomas Le Texier, organisateur de la soirée :

  • Quels morceaux aimerais-tu entendre à la soirée ? 

 «Je suis curieux de voir comment le public va prendre « NIKE TA MERE EN AIR MAX » de Contrefaçon J’ai vraiment hâte de voir le nouveau live de Molécule et sinon je fais confiance à Jabba et AZF pour la sélection… !»

  • Pourquoi as tu décidé d’inviter ces artistes ?

«Nous devions accueillir Molécule l’année dernière mais c’est tombé au même moment que son voyage pour le Groenland. J’avais eu la chance de voir son live au Stereolux à Nantes à l’époque également. Une grosse claque DARK et une sacré tempête de vécue !

Pour AZF c’est à Astropolis en 2016 à Beau Rivage que j’ai été impressionné. Pareil, gros son et ambiance
énervée alors que d’habitude c’est une scène plutôt à la cool…bref j’ai adoré la radicalité du set
par rapport au lieu !!

Quant à Contrefaçon, ce fut en 2016 aux Transmusicales, puis je suis retombé sur leurs clips
et j’ai bien accroché à leur univers.»

  • Un mot de la fin ? 

« Venez nombreux ! Plein de pêche, pour montrer au monde qu’à Saint-Brieuc on sait faire la fête ! »

Event FB

Rédactrice : Estelle Le Ray

Commentaires