Le dimanche 5 août, nous étions au Family Piknik où la techno et la tech-house ont fait danser des milliers de personnes au Parc Grammont de Montpellier.

Une organisation au poil

Dès l’arrivée aux abords du festival, nous sommes frappés par la fluidité de la circulation au niveau des parkings. Assurés par les agents de la police municipale ainsi que la sécurité, les parkings sont gérés de manière intelligente permettant à tous les fêtards de rentrer sur le site rapidement. Nous retrouvons cette même fluidité d’accès au niveau de l’entrée, des bars et des toilettes, témoignant d’une belle gestion de la part des organisateurs. Le système de cartes cashless mis en place cette année est une réussite puisqu’il a contribué au court délai d’attente au niveau des bars. On souligne également la présence de nombreux jets d’eau et coin d’ombre pour gérer ce dimanche caniculaire et permettre au public de passer cette journée dans les meilleures conditions.

Une ambiance festive et conviviale

Alors que nous avions été bluffé par la beauté de la scène principale de nuit lors de la soirée d’ouverture du vendredi 3 août, il était temps de voir cette même scène de jour pour l’événement principal. Le résultat est réussi puisque les 2 scènes sont joliment décorées et ajoutent un plus à la fête.

Nous aurons également été marqués par la présence de nombreuses créatures mystérieuses qui ajoutent un charme indéniable à l’événement et qui auront été appréciées par tous les fêtards. Tous ces éléments ont nécessairement contribué à la formidable ambiance qui régnait au sein de l’événement, favorisant les rencontres et les échanges au sein du public.

 

Des artistes au top de leur forme

Il fallait arriver tôt pour voir Luciano et Patrice Bäumel, programmés pour midi. Ce fut le cas pour nous et le festival commençait de la meilleure des manières grâce à la tech house énergique du maitre Luciano et la techno envoûtante de Patrice Bäumel. Sur la scène principale, c’est ensuite Miss Kittin qui prend le relai avec un set d’anthologie teinté de notes d’acid, suivie par Marco Carola qui électrise les foules pendant 3 heures.

Côté FP stage, on assiste à l’excellent set de Tom Pooks en duo avec Joy Kitikonti suivi de Michael Mayer qui délivre un set mélodique à souhait comme il sait si bien faire. Notre coup de coeur de la journée aura été andhim qui nous aura distillé un set solide, mêlant des sonorités mélodiques avec beaucoup d’énergie, pendant que Hot Since 82 propose un set plus planant sur la scène principale, comme pour accueillir le coucher de soleil qui arrive à l’horizon.

Andhim @ Family Piknik 2018

#ENreport #MontpellierUn aperçu de l’excellent set de andhim dimanche dernier sous le soleil du Family Piknik

Publiée par Techno News sur Mardi 7 août 2018

 

Malheureusement, alors que la fête bat son plein, l’événement est interrompu par un orage inattendu en cette journée de canicule, ne permettant pas à Black Coffee, Claude vonStroke, Dominik Eulberg et Christoph de passer derrière les platines. Encore une fois, sage décision des organisateurs qui, malgré les demandes du public de continuer la fête, ont pris la décision d’y mettre fin par mesure de sécurité alors que de violents éclairs s’abattaient à proximité. Nous sommes forcément déçus, mais cela fait partie des aléas de l’open air.

En résumé, le Family Piknik prend une autre dimension avec cette édition puisque ce sont tout de même 3 événements qui ont été organisés: une soirée à aéroport de Montpellier début Juin, l’opening concert gratuit du vendredi et le Family Piknik du dimanche. Une excellente organisation et une programmation musicale de qualité ont été les ingrédients clés de la réussite de cet événement. On a déjà hâte d’y retourner !

 

 

Commentaires