L’Inox Park, un festival de musique électronique situé à Chatou samedi 3 septembre a une fois de plus attiré les foules et tous les adeptes de ce style de musique.

Cette année, ils étaient plus de 20 000 à venir écouter les nombreux artistes venus pour faire vibrer le sol de l’île. Pour cette 7ème édition, Joachim Garraud DJ d’une renommée mondiale et toute son équipe ont mis la barre haute.

_DSC9250

4 scènes appelées, Yellow, Blue, Green ou encore Red proposaient différents genres de musique. On parle d’Électro, Edm, Future House, Dubstep, Drum & Bass, Deep House, Minimal, Techno, Trance progressive ou encore Psytrance. Il y en avait pour tous les goûts et c’est ce qui a fait le charme du festival.

Des décors gigantesques à l’ambiance de folie, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette journée un moment unique et joyeux entre amis.

_DSC9372

La scène Yellow ; la principale, mettant en avant la musique EDM, nous a proposé une structure projetant des lumières de plusieurs couleurs mais également des lances flammes qui rendaient le show encore plus impressionnant. Des écrans géants s’ajoutaient à la scène pour un spectacle bien plus vivant. De plus, le coin VIP permettait d’avoir une vue d’ensemble sur la foule lançant des sachets de couleur. Sans oublier les canons géants qui déversaient des litres de mousse et attiraient toujours plus de festivaliers.

_DSC9360Tujamo a enflammé les foules avec son set et ses gros classiques. S’en est suivi W&W et pour terminer, Nervo, ce duo sexy australien pour clôturer en beauté le festival. La scène Yellow peut être fière et continue à faire rêver les jeunes clubbeurs.

DSC_0012

Lorsqu’on se baladait dans tout le festival, on pouvait apprécier la bonne humeur ambiante qui y régnait, l’excitation de chacun allant de scène en scène écouter ses DJ préférés. Les scènes Red, Blue et Green n’étaient pas à laisser de côté, certes plus petites et moins impressionnante que la Yellow, mais effets de lumière toujours au rendez-vous et l’envie d’y rester pour apprécier un autre style de musique nous tient à cœur.

_DSC9790Adam X et DAX J nous ont tous mis d’accord sur la techno, ils ont effectué des prestations superbes sur la Green stage et les amateurs du style ont été rassasiés. Quant au bien connu Ace Ventura sur la Red, sa psytrance énergétique nous a bien fait planer et tapper du pied.

_DSC9472Du côté de la Blue, on a pu apprécier l’espace pour danser sur la Drum&Bass car cette scène était très aérée et proposait un espace conséquent.

L’Ile des Impressionnistes est un lieu adapté pour ce style événements malgré une poussière conséquente qui se crée par les danses des participants -on se demande si ce ne sont pas les sachets de couleurs. Tous les ans de nouveaux artistes de taille intègrent la programmation, ce qui rend le festival riche et attrayant. Depuis ses débuts, il y a eu une évolution et cela montre à quel point Joachim Garraud est soucieux des attentes son public.

DSC_0016

On attend donc septembre 2017 avec impatience!

Toutes nos photos par ici :

Photos portraits

Crédit photo : Baptiste Veiga

Crédit texte : Cyrielle Gensous

Comments

comments