[Report] AperoBPM : le grand retour des rendez-vous du mardi soir sur les quais

11/03/2020

C’est le premier mardi du mois de mars que les ApéroBPM de Newtrack ont repris sur les chapeaux de roue. Toujours dans leur lieu de cœur, le Point Éphémère, les collectifs Maison Béryl et Distrikt Paris ont été les premiers invités et ont su donner le ton pour le début de cette saison qui s’annonce mouvementée. 

Un apéro aux bpm révoltés

Les hostilités ont commencé dès 18h avec Bassam, dans la « room 1 » dédiée à Distrikt Paris. Dans cette salle, les sonorités house nous ont mis dans l’ambiance dès le début, qui plus est grâce à trois bars disposés dans l’espace. Mention spéciale au délicieu rhum planteur aux airs d’été.

Le thème de cette édition était “Mars Attacks”, qui était représenté par des petites planètes parsemées dans les salles, ou un immense portail à la Stargate SG1. Les visages de certains fêtards brillaient de mille feux grâce à l’équipe Paillettes Pompettes, qui a su ramener une touche de soleil en ce mois de mars. Une fois remplis de paillettes, nous voilà passés par la « porte des étoiles » pour inaugurer cette soirée en obtenant un splendide cliché, puis nous continuons notre chemin jusqu’à la « room 2 ».

Il est 20hMaison Béryl a ouvert le bal de la deuxième salle. Le warm up est assuré par Chou, l’un des membres du duo Chou & Chen. Félix Menou, un des fondateurs du collectif nous explique que Chen est malheureusement absent. Cela n’a pas empêché son acolyte de nous offrir un set techno qui a su ravir les arrivants de la seconde scène.

Un invité surprise

Il est 22h, et c’est déjà le moment de dévoiler le secret guest de Maison Béryl ! Il s’agit du fer de lance du collectif : Darzark. Comme à son habitude, son set est un voyage autour d’harmonies techno et de percussions africaines dont nous ne nous lasserons jamais. Nous n’avons pas pu voir la totalité de sa prestation, car de l’autre côté, c’est au tour de Poggio. « Il est bientôt minuit, ça va être dur le travail demain” nous disons-nous. Les ApéroBPM, comme à chaque saison, provoquent des lendemains difficiles à leurs participants, et ce n’est pas le closing de Madoff G dans la « room 2 » qui a pu changer cela. Un set acidcore, qui nous donne envie de taper du pied jusqu’à l’aube!

Il est bientôt 3h, le set de Madoff G touche à sa fin et on est tout de même contents de rentrer se reposer après cet apéro haut en couleurs. C’était donc l’une des soirées de la septième saison des ApéroBPM et Newtrack ne compte pas s’arrêter là, leur résidence au Nexus continue avec : Spoutnik sa mère – S01 E03 : It’s a trap ! et le prochain rendez-vous au Point Ephémère aura lieu le 7 avril 2020. Seront conviées Les Soeurs Malsaines et La Toilette, encore un rendez-vous qui s’annonce épicé..

 

 

Crédits photo : Clément Beny

Rédacteur : Soyinka Pouassi

Écrit par garance galivel

11/03/2020

Ça vous intéressera sûrement…

0 commentaires