[Portugal] Le mystérieux et intimiste Waking Life dévoile ses premiers noms

11/02/2020

Waking Life, le festival artistique et en harmonie avec la nature nous offre une programmation de rêve pour cette nouvelle édition. Il aura lieu du 12 au 17 août 2020 à Crato au Portugal

Au coeur de la nature portugaise

Créé en 2016, le Waking Life est un évènement intimiste en plein air où les festivaliers se retrouvent pour une expérience sous le soleil, au bord d’un lac, les pieds dans l’eau. Il se situe au Portugal, près de la ville médiévale de Crato. Le line up sera réparti sur 4 scènes, au milieu d’interminables plaines et forêts.

Loin des grands évènements commerciaux de l’été, le festival vous offre un séjour unique grâce à ses activités. Des performances immersives seront sur place, ainsi que des ateliers Apuro, consistant à éveiller les consciences sur l’environnement ou les sciences au travers de prestations artistiques, débats, yoga, méditation… Le but de cette expérience est de se lier à la nature et de se laisser transporter par les artistes à la découverte de nouvelles sensations.

Au delà des ateliers et du lieu idyllique, Waking Life reste un festival où chacun peut s’impliquer, au travers de bénévolat, d’art ou d’installations.

Les premiers noms d’un line up expérimental

Le Waking Life annonce les premiers noms d’une programmation qui semble surprenante.

Vous aurez l’honneur d’assister aux sets d’artistes prestigieux tels que Auntie Flo, un des talents de production les plus originaux de ces derniers temps. Il ramènera son afro-futuriste lors de cette édition. Pour suivre, Ceephax Acid Crew sera de la partie pour vous faire danser sur son acid britannique. Le dj et compositeur américain, Hieroglyphic Being sera aussi présent pour un set house techno. Le festival accueillera d’autres artistes tels que Cosmic Dj, Penelope passant de la house à la funk, Mark Ambrose pour de la tech house, le dj et producteur 100Hz  et pour finir, Adi qui vous ramènera sa douceur .

Écrit par

11/02/2020

Ça vous intéressera sûrement…

0 commentaires