Les 20, 21 et 22 septembre, les docks de Paris ainsi que Gare des Mines se transforment en scène dancefloor pour les presque 20 000 festivaliers. Le Dream Nation festival investit les lieux pour cette sixième édition. Avec plus de 60 artistes, 8 scènes, et 17 000 m² en guise de cour de jeux, c’est un des incontournables de la capitale.

Un concept qui fonctionne et qui attire les foules

Avec déjà 5 premières éditions qui ont fini sold out, le Dream Nation Festival continue à prendre de l’envergure et compte bien réitérer l’exploit afin de rassembler parisiens, français mais aussi étrangers. Avec 8 styles de musique électronique pour plaire au plus grand nombre, le festival ne cesse de booker des artistes incontournables de chaque scène. Les performeurs, le vidéo mapping et les jeux de lumière sont là pour agrémenter le tout et faire de ce festival un évènement remarquable.

Éclectisme mêlant douceur et brutalité

La recette du Dream Nation, c’est notamment le mélange des styles répartis à travers 8 scènes pendant 3 jours. Cette année, le festival a décidé de confier la programmation du vendredi et du dimanche à plusieurs collectifs parisiens. Côté techno, l’équipe de Possession assurera l’opening du festival le vendredi, dans l’immense Dock Eiffel. Le crew La Quarantaine s’occupera lui du closing à La Station – Gare des Mines. On y trouvera alors également AzTechno et The Bass Society pour s’occuper respectivement de la scène trance et bass music le dimanche.

La Hard Stage sera donc active seulement le samedi mais n’aura pas à envier les autres grâce à une programmation ravageuse. Ce n’est pas moins de douze artistes qui seront présents dont Radical Redemption, Billx, Neophyte et Malice. Sur la Techno Stage, Luke Slater, Regal, Alien Rain, Headstrong (Clouds x Randomer) et EKLPX défileront derrière les platines parmi d’autres artistes tout au long du festival. Du côté de la Trance Stage, on retrouve Infected Mushroom, Major 7, Mad Maxx ou encore Miska qui représenteront le genre. Enfin, pour ce qui est de la Bass Music Stage, Downlink, Megalodon, Black Sun Empire, Delta Heavy et bien d’autres pousseront la foule à faire du headbang jusqu’au bout de la nuit.

Event par ici