Dans la continuité du succès de Printworks London, un nouveau lieu encore plus impressionnant s’apprête à ouvrir dans la capitale du Royaume-Uni: The Drumsheds. Plus de 10 000 personnes pourront être accueillies dans cet immense complexe.

4 warehouse + 4 hectares

Ce nouveau terrain de jeu acquis par Broadwick Venues, les propriétaires du Printworks London, promet de surpasser toutes les salles du Royaume Uni en terme d’espace. Situé à Meridian Water, il sera desservi par une nouvelle station de métro qui ouvrira plus tard dans l’année et le reliera à Liverpool Street en seulement 15 minutes.

Ce sont donc 4 gigantesques warehouses interconnectés d’une capacité totale de plus de 10 000 personnes, dans une atmosphère industrielle, qui accueilleront parmi les plus gros évènements et festivals européens. The Drumsheds possède également un immense espace extérieur de plus de 4 hectares propice à l’organisation de gros évènements (avant-goût plus bas).

Un festival déjà annoncé

Un festival y est d’ores et déjà planifié puisque la 12ème édition du Field Day se déroulera dans ce nouveau lieu le vendredi 7 et samedi 8 juin 2019. Ce week-end de festivités sera le lancement de ce nouveau lieu et on compte déjà plusieurs artistes de renom dans la programmation comme Skepta, Jorja Smith, Bonobo, Jungle, Modeselekor, The Black Madonna ou encore Todd Terje.

L’ouverture de ce nouveau lieu s’inscrit dans la lignée du développement de Londres en matière d’évènements culturels liés à la musique électronique. Situé loin de toute habitation, The Drumsheds permettra la tenue d’évènements à grande échelle sans limite de volume sonore. Une perspective qui change la donne pour la culture londonienne.

Page Facebook

Commentaires