Week-end chargé pour l’un de nos crews parisiens préférés début avril, en effet, Off fêtait son anniversaire avec une date au Glazart le jeudi 7 et une samedi 9 avril située dans une zone dépourvue d’habitation à Gennevilliers…dans un parking d’immeuble.

Une date très particulière donc qui nous rappelle de beaux souvenirs de l’année dernière où Perc faisait retentir les murs des sous-sols de Bercy

On est passé dire bonjour la nuit du samedi, il y avait pas mal d’événements ce soir là, c’est tout simplement le fait de lire Scalameriya & VSK live sur le line-up qui nous a mis la puce à l’oreille…

L’annonce du lieu ne nous avait pas mis en émoi à vrai dire, c’est une fois dedans qu’on a pu l’apprécier à sa juste valeur.

bar

© Tom Jö – Du côté du bar…

Un soundsystem Funktion-One les accompagnait durant tout leur périple. Du bon son, bien réglé, qui fera trembler tous les recoins du spot, et puis le plafond aussi, surtout le plafond.

On arrive pendant le set d’un Mike Dearborn énigmatique et évasif, un peu trop parfois, on a du mal à apprécier à vrai dire. Des sons assez lents qui n’allaient pas forcément bien ensemble, rappelant vaguement du Drumcode de ces dernières années… On attendra patiemment la suite.

mike

© Tom Jö – Mike Dearborn

Puis on reconnaît Scalameriya et VSK : l’un vient de Serbie, l’autre est italien. 2 artistes internationaux qui se sont rencontrés pour former une alliance parfaite.

Entre percussions agressives et nappes cérébrales, les 2 personnages nous ont offert un live sensationnel. Beats saccadés, distorsion savamment dosée, improvisant de tant à autres et jouant quelques-uns de leur morceaux phares comme Codex ou Haka quand le moment s’y prêtait.

Sans hésiter notre moment préféré de la nuit.

 

scala

© Tom Jö – Scalameriya & VSK

6h30, et nous venons seulement d’arriver.

Boris était en forme, mieux que lors de son dernier passage à Montreuil d’ailleurs, on se prend très vite à son jeu, le public également.
Le Dj résident du Berghain nous jouera des morceaux que lui seul possède, nous faisant découvrir de belles pépites au petit matin.

 

boris

© Tom Jö – Boris

Pause syndicale de quelques heures, la fatigue commence à s’emparer de nous et alors que l’on projette de rentrer, le tempo s’accélère et l’atmosphère devient sauvage… On a mis peu de temps à comprendre qu’Ayarcana avait repris les rênes. Un bon prétexte pour en voir encore un peu.
Il fera même tomber un pan de plafond, malmené depuis plus de 10 heures.

 

coté droit scene

© Tom Jö

Il est midi, beaucoup de gens sont partis, de nouveaux groupes sont arrivés.

Les chaleurs estivales approchent à grand pas, et Freddy K l’a bien compris, l’Allemand en a profité pour nous jouer un set rafraîchissant. Sonorités acidulées et rythmes entraînants étaient au rendez-vous.

On a aperçu la police arriver à un moment de la nuit, apportant avec eux la mauvaise nouvelle : l’anniversaire se finira légèrement plus tôt, ne laissant à Dax J et Unhuman plus qu’une heure de set chacun.

On partira sur les coups de 14h, on a préféré laisser les deux derniers artistes se débrouiller sans nous.

 

Un très bon anniversaire fêté pour Off donc, qui souffle sa première année d’activité. Une année pleine de péripéties que l’on pourrait se ressasser, du bon et du moins bon… Une chose est sûre, personne à Paris n’avait jamais volé aussi haut et aussi rapidement.

Puisse le sort leur être favorable à l’avenir 😉

 

Le reste des photos est sur notre page Facebook.

© Tom Jö

Publié par Electro News sur lundi 11 avril 2016

 

Et alors que le retour à la normale se fait difficilement ressentir, on commence à voir un peu partout les bannières du closing du premier week-end de juillet…

Rejoins l’event !

Commentaires