La sphère culturelle lyonnaise, plus largement nationale, ne serait pas la même sans Les Nuits Sonores, l’incontournable festival de musiques électroniques. La 17ème édition se tiendra du mardi 28 mai au dimanche 2 juin, durant le traditionnel pont de l’Ascension du mois de mai.

4 nuits dans de nombreux lieux de la ville

Depuis maintenant 2 ans, les anciennes usines Fagor-Brandt accueillent les événements nocturnes principaux des Nuits Sonores.

♦ Nuit 1 (mercredi) : cette première nuit accueillera le jeune australien Mall Grab sur la scène 1 et le jeune prodige de la nouvelle vague techno parisienne I Hate Models sur la scène 2. À voir également sur la seconde scène, le légendaire Model 500 (live), lalias de Juan Atkins et le visionnaire et activiste du mouvement dubstep Mala sur la scène 3. Boiler Room sera présent pour retransmettre les sets de Low Jack b2b Simo CellMaoupa Mazzocchetti et 3Phaz.

♦ Parmi les 13 événements proposés durant la Nuit 2 constituant le Circuit, nous avons surtout retenu la soirée au Petit Salon avec la venue du duo néerlandais Detroit SwindleFrançois X dans l’intime club Terminal et le trio de selector anglais Customs au macLYON (Musée d’Art Contemporain). Mais si le cœur vous en dit, vous pouvez également vous rendre au Transbordeur, Ninkasi Gerland ou encore à la Maison Mère. 

♦ La Nuit 3 (vendredi) recevra les géants de la techno sur les scènes 1 et 2 : Laurent Garnier, Richie Hawtin et son projet Closer, Marcel Dettmann. La scène 3, conçue autour de l’italo-disco et du french boogie, accueillera les parisiens déjantés de Camion Bazar.

♦ Nuit 4 (samedi) : la fête se poursuivra avec sur la première scène, les sets house de Jayda G et The Black Madonna. Sur la seconde scène, on retrouvera Marvin & Guy et leur DJ set mélangeant disco, tech house, synthétiseurs et dance music italienne, Jennifer Cardini en b2b avec la mexicaine Lokier viendront clôturer cette scène. Enfin, sur la troisième scène, on pourra assister au live intense et hypnotique de Tony Allen et Jeff Mills, deux icônes de la musique contemporaine.

Pour terminer, mention spéciale au Closing Day le dimanche 2 juin, qui accueillera les festivaliers de 15h à 22h sur les espaces de La Sucrière. Sur l’Esplanade, Daniel Avery pour un set de 7 heures s’annonçant magistral.

Dans la salle 1930 : RA+RE, label parisien 100% féminin avec comme représentantes aux Nuits Sonores Abi, Rohmi & Melody ; Tale of Us, les boss du label Afterlife ; DIMA aka Vitalic (live), l’autre alias de Pascal Arbez-Nicolas, projet resté en sommeil pendant près de 20 ans se révélant être une techno puissante à l’esprit résolument rave. 

Au Sucre, les sets de la DJ et sound designer américaine Octo Octa, de l’anglaise Or:la et de l’étoile montante de la musique techno Avalon Emerson seront au rythme de Physis by The Absolut Company Creation, la scénographie augmentée pensée pour les musiques électroniques.

Evènement Facebook

Commentaires