[Lyon] Kerri Chandler, Mall Grab, Joris Voorn ou AZF rejoignent la prog’ de L’Evasion Festival

16/03/2020

L’Evasion Festival passe cette année le cap de la 5ème édition, les 3 et 4 juillet prochains. 4 scènes pour 4 ambiances sont prévues aux abords de Lyon, on vous laisse découvrir le programme…!

Un jeune festival déjà incontournable

En l’espace de 4 ans, l’Evasion Festival est passé de un à deux jours de fête, de une à quatre scènes, de 9 artistes à plusieurs dizaines. Une chose est sûre, c’est qu’il est d’ores et déjà un rendez-vous majeur de la scène électronique et qu’il ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Pour cette édition anniversaire, de nombreuses surprises vous attendent. Même premier week-end de juillet, même endroit, les bases sont posées. La plage de l’Atol est le fief idéal pour accueillir à nouveau les quatre spots qui mettront en valeur aussi bien les têtes d’affiches internationales que la scène locale sur un pied d’égalité. Après trois premiers noms qui nous mettaient l’eau à la bouche (Mind AgainstTrym, GBoi & Jean Mi), l’Evasion Festival dévoile la plus grande partie de sa programmation.

House, techno et trance dans un cadre paradisiaque

On commence notre promenade les pieds dans l’eau, à chiller sur les sets d’artistes qui ont déjà su marquer le festival. La scène house sera le terrain de jeu d’un papa du genre : Kerri Chandler sera accompagné de son petit protégé parisien Paul Cut. Après le groove de Bellaire et le set multi-genre du lyonnais LB aka Labat, le déluré Partibois69 prévoit lui un closing ghetto-house au bord de la plage.

On fait un tour dans la clairière pour se laisser transporter par les mélodies aux airs trip-hop propres au pilier hollandais Joris Voorn. La scène de transition house-techno sera également le théâtre de plusieurs lives, comme celui de l’association techno-psychédélique entre les duos Oden et Fatzo. Sweely fera également une démonstration de toute sa palette house-techno avec un live solo, et un deuxième avec son duo Clock Division.

C’est en s’enfonçant définitivement dans les bois que l’on (re)découvre un univers parallèle, la scène dédiée à tout les types de trance. Des mastodontes du genre ont été invités avec un objectif : initier le plus grand nombre avec une montée progressive des bpm. L’équipe de Konectik, membre de l’Evasion Festival depuis le départ, commence avec la psytechno. Egorythmia et Animato grimperont d’un cran avec de la progressive et ça montera jusqu’à la full-on de Boom Shankar.

On finit notre voyage sur la terre ferme, plus exactement sur l’esplanade pour un retour dans les raves des années 90. Un lieu qui fait écho au terrain de jeu du plus technophile des skatteurs : Mall Grab. Nous ferons également taper du pied Lena Willikens et sa sélection improbable de pépites underground, l’inarrêtable boulet de canon AZF ou la nouvelle vague entre post-punk et acid Miley Serious.

> Evénement Facebook <

 

Crédits photos : Mr Oz

Écrit par Hugo Audoyer

16/03/2020

Ça vous intéressera sûrement…

0 Comments