L’annonce est toute fraiche, le crew The Hydra nous donne rendez-vous au Printworks London fin août pour 3 jours de festival intense en ses murs. Le public pourra apprécier les différentes pointures de la techno partagées entre la salle principale et une dark-room.

Printworks, un club déjà mythique

Située dans le quartier de Rotherhithe à Londres, Printworks est une ancienne imprimerie à journaux reconvertie en club qui peut accueillir jusqu’à 2 500 clubbeurs répartis sur 6 hectares. Un sound-system de haute qualité, une scénographie pharaonique et des line-ups accueillant les plus grands dj en ont fait sa réputation.

Également, la team de Printworks s’étend et fait part de son nouveau projet, un lieu dédié à la vie nocturne londonienne doté de 4 immenses warehouse interconnectées : Drumheds .

Une line-up de classe mondiale

Le vendredi, on pourra voir performer l’allemand Nils Frahms et le duo Global Communication.

Se succèderont le samedi aux commandes de la grande salle : Jeff Mills, Ben Klock, Model 500 (Live) , Helena Hauff, Terrence Dixon (Live) et Mor Elian. Et dans la dark room c’est Move D, Willow, Damiano von Erckert et également DEBONAIR qui seront en charge des hostilités.

Pour clôturer en beauté ce festival, on retrouvera le dimanche Carl Craig, Dâm-FunK (Live), Larry Heard, Fatima & Paul Cut, Moodymann, Theo Parrish et Dolan Bergin. C’est Lefto & Joe Armon-Jones (DJ Set), Ras G (Live), Ash Lauryn et Sofie qui s’occuperont quant à eux de la dark room.

Event ici