Le festival Junction 2 s’apprête à réitérer l’expérience pour la 4ème fois, sur 2 jours de festivités cette fois-ci ! On grelotte déjà d’impatience en attendant les 7 et 8 juin prochain, l’événement idéalement situé dans Londres. 

Un jour supplémentaire pour cette 4ème édition

4 ans après la première édition, Junction 2 a décidé cette année, fort de sa notoriété, d’étendre son festival à 2 jours. Les lives et dj sets se succéderont de jour toujours sur le même format 12h-22h. Deux fois plus de raison de faire une petite escapade sur Londres pour le week-end !

House, disco et electronique pour le 1er jour

Les équipes du Junction 2 élargissent cette année le panel de styles initialement techno/house/tech-house/deep pour accueillir au sein du festival de la disco et des sons plus électroniques. Le duo irlandais Bicep aura l’honneur de participer à l’écriture du chapitre 4 de Junction 2, avec un premier album sorti en 2017 qui a fait beaucoup parler de lui, un style aérien très downtempo, où retentissent synthétiseurs old-school sur une musique qui prend racine dans les années 90. Motor City Drum Ensemble, une véritable figure du revival disco, manie à l’aide de ses vinyles et ses machines une house mélodieuse aux rythmes énergiques. On retrouve ensuite Daniel Avery qui jongle entre techno et ambient, le canadien Daphni – aka Caribou – aux productions funky, Job Jobse le petit protégé de Dixon et manager du label Life and Death, Peach autre canadienne de cette édition qui surfe sur la vague électronique et Shanti Celeste sur des rythmes davantage house.

Techno et tech house annuelle pour le 2nd jour

Junction 2 ne met pas de côté la techno qui sait si bien faire vibrer le parc de Boston Manor. De véritables fer de lance dans le milieu, avec Adam Beyer un habitué des lieux depuis la première édition, son charismatique compère Joseph Capriati et artiste clef du label Drumcode, Maceo Plex et sa techno sombre, qui a évolué sur différents projets musicaux au cours de sa carrière avec une musique qui a gagné en richesse.

Mais aussi Dax J, fondateur du label Monnom Black producteur d’une techno pour le moins épileptique. Richie Hawtin, artiste toujours aussi influent, dénicheurs de nouveaux talents pour ses labels et à la pointe de la technologie lors de ses lives figure dans ce line-up de choix, aux côtés de Ida Engberg qui continue sa tournée européenne, Etapp Kyle du label Klockworks et Imogen avec un set qui promet d’être très électronique.

La vente de billets a déjà commencé avec le pass week-end  qui est déjà passé en phase 3 des préventes !

Evénement Tickets

 

 

Commentaires