A l’occasion de leur passage à la prochaine Get In Step, le duo londonien SpectraSoul a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions. Production, collaboration, label, on vous dit tout !

Des trente pays que vous avez parcourus, lequel a été le plus réceptif ?

Il y a teeeellement de pays et de villes autour du monde avec des scènes incroyables… C’est vraiment difficile d’en choisir un en particulier. La plupart des endroits où nous avons joué ont été exceptionnels. La Nouvelle Zélande par exemple est une valeur sure. Ce qui est génial, c’est quand tu te rends dans une petite ville comme Margate (Angleterre) où tu ne sais pas à quoi t’attendre et qu’au final, l’ambiance y est incroyable : c’est ça qui vous rappelle pourquoi vous aimez être dj.

Laquelle de vos productions fonctionne le mieux en live ?

Ca dépend vraiment d’où et pour qui on joue. ‘Forsaken’ est une valeur sûre. Le remix de Calibre de ‘Away With Me’ également.

Comment en êtes-vous arrivés à réaliser un EP avec Alix Perez ? Quels sont les éléments qui vous ont poussé à accomplir ce projet ?

Nous sommes amis et travaillons avec Alix depuis de longues années et cela fait longtemps que nous évoquions la possibilité de retourner en studio ensemble.  Après avoir collecté quelques samples, on a passé 2-3 jours à produire tous ensemble, sans faire de chichi et sans trop se préoccuper de l’aspect technique. On est aujourd’hui très heureux de voir que cet EP a bien marché !

Vos deux LPs ‘Delay No More’ et ‘The Mistress’ sortis chez Shogun Audio étaient très éclectiques. Que pensez-vous de la scène drum and bass actuelle ? Et du halfstep ?

La drum and bass ne s’est jamais aussi bien portée qu’aujourd’hui. L’émergence de nouveaux producteurs de halfstep ces dernières années a vraiment poussé ce sous-genre dans une nouvelle et excitante direction.

On a vu plusieurs artistes lancer leurs propres labels, tels qu’Alix Perez avec 1985, Lenzman avec The North Quarter et vous ! Avez-vous le sentiment d’être plus libre avec Ish Chat vis-à-vis de la production.

Carrément ! Bien qu’on ait toujours eu une totale liberté créative avec notre musique quand on était signés sur d’autres labels, on a désormais le contrôle complet sur la façon et les délais sous lesquels on souhaite sortir nos productions. Et le fait que de nombreux artistes majeurs aient décidé de se lancer dans cette aventure a vraiment eu un impact sur la scène drum and bass. Ça amène un vent de fraicheur et permet de redéfinir les termes « collaboration » et « unité » qui ont un peu été abandonné ces dernières années.

Vous construisez l’héritage de la drum and bass à votre façon. Y-a-t‘il déjà quelques « newcomers » que vous aimeriez faire découvrir au public, de la même manière que Friction vous a révélé sur Shogun Audio ?

On le fera très probablement dans quelque temps. Pour l’instant le label nous sert uniquement à sortir nos propres productions et nos collaborations mais on garde un œil sur le travail de certains autres artistes que nous aimerions signer.

Dites-nous en un peu plus sur vos productions à venir ! Vous avez de nouvelles collaborations de prévues ? Et ce troisième album alors ?

Notre album ‘How We Live’ est justement terminé et prêt à sortir sur notre label Ish Chat fin octobre. Le track éponyme de l’album est d’ailleurs déjà disponible et vous pouvez le télécharger si vous avez déjà précommandé l’album 😉

 

www.facebook.com/spectrasoul

www.facebook.com/ishchatmusic

www.soundcloud.com/spectrasoul

www.twitter.com/_spectrasoul_

www.twitter.com/ishchatmusic

 

 

 

 

 

Commentaires