[Budapest] 20 artistes rejoignent le line up du Balaton Sound festival au bord d’un lac

13/02/2020

Le Balaton Sound réunira techno, trance et EDM lors d’une édition fulgurante du 8 au 12 juillet au bord du lac du même nom. 20 artistes supplémentaires viennent s’ajouter au festival de cet été. Derniers pass au tarif préférentiel ici !

Le plus grand beach festival d’Europe

Le Balaton Sound est l’un des évènements les plus importants de musique électronique d’Europe. Il est organisé sur la rive sud du lac Balaton en Hongrie et 172 000 festivaliers ont participé à l’édition 2019. Les artistes viennent des quatre coins du monde pour participer à ce festival de 5 jours.

Le collectif préféré des fêtards, Elrow, animera une scène lors de cette édition. Un espace VIP sera aussi à votre disposition sur le thème de l’Hollywood vintage. Un salon de massage et de maquillage aux fruits frais vous y attendra ainsi des boissons pour vous rafraîchir. Comme si ce n’était pas assez, cet espace vous proposera des soirées piscines exclusives ainsi que des spectacles surprises.

Un line up plus que varié

Après Don Diablo, Sigala et Jonas Blue, c’est cette fois ci au tour des géants Martin Garrix, Steve Aoki ou DJ Snake de rejoindre la programmation, pour ravir les fans d’electro et EDM.

Pour passer à la techno, le duo Mind Against, né en Italie et basé à Berlin, vous feront taper du pied pour un mélange house et techno. Leur scène sera partagée avec des artistes tels que le Tunisien Loco Dice ou le brillant duo Pan-Pot, qui sera présent pour un set résolument tech-house. L’italienne Deborah De Lucas rejoint aussi la programmation pour de la techno made in Italy.

Les styles plus underground n’ont pas été oubliés avec le live dubstep de Modestep. Les fans de trance en auront pour leur compte avec Blastoyz et Vini Vici, ainsi que le patron de la classic trance Paul Van Dyk.

D’autres noms seront annoncés dans les mois à venir.

Event facebook

 

 

 

 

Crédit photos : Rockstar Photographers

Écrit par

13/02/2020

Ça vous intéressera sûrement…

0 commentaires