Après un fort succès durant les deux précédentes années, le festival grenoblois Holocène est de retour pour sa troisième édition. Il se déroulera les 18 et 19 octobre prochains exclusivement dans l’enceinte d’Alpexpo (Grenoble) avec de nombreuses nouveautés au programme !

Le festival fait peau neuve

Pour 2019, fini le bonnet et la doudoune. Après quelques échanges par message, nous avions appris que le festival serait de retour pour cet automne. Un choix non anodin, puisque cette période est relativement creuse en termes de festival et permettra à l’organisateur –Le Périscope– de travailler sur un festival plus dense et plus percutant en proposant de nombreuses nouveautés.

Entièrement revisité, dans un esprit mettant en avant Grenoble et ses montagnes, le festival se déroulera dans le vaste espace d’Alpexpo + le Summum, ce qui garantit meilleure acoustique et mobilité. Pendant ces deux jours vous pourrez retrouver les artistes programmés sur les 3 scènes installées dans l’enceinte : Belledonne, Vercors et Chartreuse dans une déco montagne vintage.

De plus cette année, un gros travail a été fait sur l’accueil du public et notamment sur le lieu du festival : un site intégralement repensé afin de simplifier les déplacements durant ce week-end festif.  Du côté des stands food et bars, priorité aux produits locaux et en circuit court, s’il vous plait ! Rien de mieux pour promouvoir nos acteurs locaux.

Enfin, Holocène a porté une attention particulière à la présence de femmes au sein des différentes équipes du festival, que ça soit sur l’aspect artistique, technique ou encore au niveau des prestataires.

Une programmation fraiche et actuelle

Pour cette première soirée d’ouverture, la programmation s’ouvre vers un mélange entre pop, rap et hard beat. Vous retrouverez notamment le groupe Hocus Pocus, qui vient de se reformer après 9 ans d’absence et sera présent pour une des dernières dates de sa tournée. Côté électro, le collectif Bon entendeur sera au rendez-vous avec ses chansons mélangées aux voix emblématiques de célébrités. Ou encore Suzane, une des révélations de l’année, programmée dans de nombreux festival cet été.

Concernant la soirée du samedi, l’électro est de sortie! A partir de 20h et ce, jusqu’à 6h le lendemain, ce sont de nombreux styles (électro, hardcore, techno, etc.) qui seront représentés toute la nuit. Parmi les artistes annoncés, vous retrouverez pour la première fois en live à Grenoble, le duo Ofenbach avec son célèbre tube « Katchi ». Également, celui qu’on ne présente plus, artiste césarisé pour la BO du film « 120 battements par minute », Arnaud Rebotini. Mais aussi Atoem, artiste coup de cœur de l’équipe du Périscope, qui a su conquérir le cœur du public lors des Trans Musicales de Rennes. Le prodige actuel du hard beat billx sera aussi de la partie, épaulé d’une déferlante de basses hard et psytrance. Du côté local, c’est l’artiste Bernadette du collectif The Dare Night qui représentera la cuvée grenobloise. Elle promeut notamment la scène féminine avec ses soirées« Move Ur Gambettes ».

Event

♣ Jeu concours ♣

On vous fait gagner 2×1 pass pour le festival.

Pour participer :

⇒ like, partage (en public) et tague tes potes de festival sur cette publication

⇒ inscris ton nomprénom et adresse mail en commentaires ci-dessous

[toute participation non complète ne sera pas enregistrée]

 

 

 

 

 

Crédit photo : ©Clubbing Vision