La Goache Family et Atomes unissent leur force à celle des portuguais de Kunayala PROD. La première édition de Fora de Tempo verra le jour dans le grand Parc National de Peneda Gêres au Portugal.

Du 2 au 5 août, psytrance, dub et techno sont au programme, annonçant un événement éclectique et sans frontières. Les deux crew français en profitent pour fêter 10 ans d’amitié sur ces 4 jours de festival, ce qui a d’ailleurs initié la création du festival.

Une première édition entre terre et mer

Un cadre idyllique, au bord d’un vaste lac ça vous tente? Qui plus est, le festival se trouve sur le chemin du retour du BOOM Festival pour les plus motivés pour se poser dans un cadre intimiste, loin de tout. La programmation s’annonce très lourde, avec plusieurs scènes à son bord.

Pour la psytrance stage, c’est Atomes qui prend les commandes avec un line-up pointu et international, allant de la psygressive à la dark, en passant par la forest! Parmi une longue liste on y retrouve entre autres Kasatka, UlvaeSolarythmUnikorp ou encore Lab. Anonymous Substances s’occupe d’illuminer vos grands yeux en décorant la scène!

La scène techno quant à elle mettra en valeur des artistes de la scène underground européenne, une scène entièrement orchestrée par la Goache Family avec Cosmic Youngs, Miss Tick, Digital Syndrom, Konix ou encore Kikfoof’n.

Pour la dub & bass stage, c’est After All sound System qui se charge de vous remuer avec des artistes comme Digital Seal, Ashkabad, Probe1, ou encore Brainless Sound. Le tout décoré par Diez from the Paradigme Collectif!

Sans oublier, une scène concert avec une programmation bientôt dévoilée, avec des jeux forains, des performers, et des spectacles.

Au total une centaine de noms, ce qui nous laisse rêveur, et laisse présager une expérience unique, et conviviale.

EVENT ICI TICKETS

♣ Jeu concours ♣

On vous fait gagner 2×2 pass

Pour participer:

⇒  likepartage et tague tes potes de soirée > ICI <

⇒  inscris ton nom et prénom en commentaire ci dessous (⇓)

 

 

 

Rédacteurs : Jean-Baptiste et Coline

Commentaires