[Japon] ENSō : un nouveau festival techno dans une carrière de pierre vieille de 400 ans

07/02/2020

Le collectif REITEN Records, spécialisé dans les arts expérimentaux, lance ENSō, un nouveau festival au Japon. Le festival se produira du 10 au 12 avril dans une carrière vieille de 400 ans et de plus de 20 000 m².  

Deux jours à trente mètres de profondeur

Le festival ENSō aura lieu au Musée d’histoire de Ōya, une ancienne carrière de pierre vieille de 400 ansElle est maintenant utilisée comme comme centre culturel à Utsunomiya au Japon. Ce vaste espace souterrain fait 30 mètres de profondeur pour une superficie de plus de 20 000 m²Deux scènes souterraines sont prévues lors de cet évènement, la « cave listening stage » et la « underground stage« . 

REITEN a choisi de créer une programmation sous le thème du personnage zen ENSō, dessiné comme un cercle en un coup de pinceau pour « exprimer un moment ou l’esprit est libre de laisser le corps créer ».

Un line up expérimental

ENSō accueillera de nombreux artistes expérimentaux japonais, mais aussi internationaux comme Rabih Beaini, producteur et DJ libanais spécialisé dans la techno analogique imaginative. Le patron de l’algo-rave, Renick Bell ainsi qu’un habitué du pays Tobias. Une des figures emblématiques de la scène électronique japonaise, YPY sera aussi présent. Ces artistes se produiront sur l’underground stage.

L’autre scène vous présentera les sets de Chloé Juliette, qui vous fera voyager à travers le jazz, la house et la rave ainsi que Akey pour le côté techno industrielleAKRIMA EN vous présentera un set danse énervée et pour finir, 7e mélangera la musique expérimentale à la musique de rue indigène.

D’autres noms devraient être annoncés dans les prochains mois. 

 

Écrit par

07/02/2020

Ça vous intéressera sûrement…

0 commentaires