DGTL n’en finit plus de conquérir de nouvelles terres. Après une première édition l’hiver dernier à Madrid, l’équipe rempile pour un deuxième opus riche en kicks le 23 novembre 2019.

Nouveau membre d’une famille internationale

Après avoir investi les lieux les plus festifs du monde, c’est tout naturellement, et sans surprise que l’équipe s’est appropriée la capitale espagnole l’année dernière. En plus d’une musique de choix, l’organisation est connue pour pour ses productions audios et visuelles, ainsi que ses créations artistiques et jeux de lumières à couper le souffle. C’est ainsi, au parc des expositions de Madrid – Ifema – que se sont succédé têtes d’affiches et talents émergents comme Charlotte De Witte, Len Faki, ou encore John Talabot pour une cohésion totale.

Une programmation efficace 

Comme dans toutes les éditions DGTL, le festival madrilène pourra s’attendre à voir déferler une programmation de la crème de l’underground, de la house et de la techno. Les festivaliers auront l’occasion de retrouver la mythique Honey Dijon pour un set qui devrait mettre tout le monde d’accord. Les habitués de l’édition barcelonaise reconnaîtront les visages familiers de Tale Of Us, Adriana Lopez, ou encore Adriatique. Le tout ponctué par la performance des locaux Oscar Mulero et Psyk. Notons aussi que Dax J, Ben Klock, ou encore Dixon, seront aussi présents ce soir là afin de vous faire vivre une expérience inoubliable.

Event ici