Coronavirus : tous les clubs et événements du nord de l’Italie en vue d’être annulés ce week-end

26/02/2020

Après une mise en quarantaine et une annulation des événements en Chine, le Coronavirus se propage plus récemment en Italie, et répète le même scénario : confinement, port de masque et annulation en masse d’événements.

Le nord de l’Italie touché

L’Italie est aujourd’hui, 26 février 2020, le quatrième pays le plus touché au monde après la Corée du Sud et la Chine. Les autorités italiennes ont mis en place des barrages afin d’isoler une dizaine de villes du nord du pays afin d’éviter la propagation du coronavirus. La mise en confinement de plus de 52 000 habitants dans plusieurs villes du nord du pays a été obligatoire, ainsi que la fermeture des lieux publics.

D’ailleurs, les mesures de sécurité sont déjà en application : port de masques, confinement chez soi, et distance de 2m entre chaque personne dans les files d’attentes à la pharmacie. Tous les regroupements sont à éviter, et les événements sont voués à tomber à l’eau pour ce week-end.

Tout le monde de la nuit est figé

Comme nous avons pu le constater en Chine, les habitants se voient enfermés chez eux après la mise en quarantaine et l’annulation de tout type d’événements et fermeture des clubs.

L’Italie est dans l’obligation de prendre les mêmes mesures de sécurité pour éviter tout type de propagation. La plupart des clubs ont repoussé leurs évènements. À Milan, le Volt, une boîte souterraine techno, fait une annonce publique sur les réseaux sociaux en informant que suite à la commande signée par la région de Lombardie, visant à lutter contre la propagation du coronavirus, les événements du week-end prochain (27/28/29 février) sont annulés (photo).

La soirée au Zou – Officine Urbane de vendredi 28 à Bologne a été aussi annulée. Le Tempio del Futuro Perduto de Milan annonce le 23 février sur leur page Facebook qu’ils suspendent leurs activités jusqu’à nouvel ordre. La soirée du 28 février avec David August au Triennale Milano Teatro a été annulée depuis une publication Facebook ainsi que la soirée au Discosizerreportée pour les mêmes raisons. D’autre club tel que le Argo16, le Underground Sound Bologna ou le Q Club de Milan ont annoncé l’annulation de tous types d’évènements jusqu’à nouvel ordre.

Au sud du pays, les clubs ne prévoient pour le moment pas de fermeture ni d’annulation (Naples/Sicile).

 

 

 

 

 

Sources : Resident Advisor et correspondant Electro News à Milan

Écrit par

26/02/2020

Ça vous intéressera sûrement…

0 commentaires