Le dimanche 10 novembre et à l’occasion des 6 ans de coopération entre plusieurs entitées, le collectif Symbiosis investit les salles du Stade Roi Baudouin à Bruxelles. Zoom sur cet évènement à la programmation éclectique qui s’annonce épique en cette veille de jour férié.

Un collectif défricheur 

Né de la rencontre entre les courants drum’n’bass, trance, et techno, l’équipe de Symbiosis se veut présente sur la scène belge depuis plusieurs années maintenant. Fruit de la collaboration entre plusieurs acteurs du milieu de la nuit bruxelloise et liégeoise Drum Room (scène dnb)High Frequencies (scène psytrance), Optimal Bass et Frogs On Acid (scène techno et acid) et motivés par une réelle volonté d’inclusion et de mixité au sein même de leur public, les événements de ces collectifs se veulent désormais de plus en plus importants. Fiers de programmer des genres sous représentés sur une scène bruxelloise qui peut sembler parfois saturée, l’équipe a mis les petits plats dans les grands pour l’anniversaire.

3 salles, 3 ambiances, 8 heures de son

A l’image du collectif, la programmation se veut audacieuse et pêchue. De 22 heures à 6 heures du matin les kicks résonneront entre les murs des salles du mythique stade Roi Baudouin. Au nombre de trois, elles seront réparties par genre.

Les adeptes de psytrance en auront pour leur compte avec la présence de Electric Universe ainsi que des duo Digicult et Bootysattva (composé de Hashashin et H-Sunrise).

Les plus téméraires vibreront sous les breakbeats agressifs de l’un des précurseurs en matière de neurofunk avec Ed Rush. Considéré comme l’un des meilleurs au monde dans sa catégorie, il sera présent avec un autre fer de lance du milieu à savoir Audio pour nous présenter leur projet commun Killbox. A leurs côtés le fondateur de l’incontournable label Critical Music, Kasra, avec son acolyte InsideInfo sous leur projet Circuits, live innovant à bien des niveaux, ainsi que Bredren, trio belge bien connu dans le milieu.

Enfin, la scène acid et techno se verra quant à elle accueillir le jeune prodige parisien Trym et ses kicks acidulés. Le producteur prolifique partage l’affiche avec l’italien, habitués des festivals : Acid Divsion pour un live acidcore tapageur. Rejoignent aussi ce plateau les belges Proper Strangers, Basic Feelings, et le gagnant du DJ contest, le français MAKIAE. Le tout avec une déco signée Altro Andrea.

Event Facebook

♣ Jeu concours ♣

On vous fait gagner 2×2 places pour l’événement.

Pour participer :

⇒ likepartage (en public) et tague tes potes de soirée sur cette publication

⇒ inscris ton nom et prénom et mail en commentaire ci dessous (⇓)

[toute participation non complète ne sera pas enregistrée]