Indécis pour votre week-end ou encore en hésitation sur le meilleur plan festival/joli spot? La troisième édition du DGTL prend lieu ce week-end au Parc del Forum à Barcelone. Programmation techno, initiatives écologiques et vue sur la mer seront au rendez-vous.

1/ Une programmation dantesque

Il n’y a qu’à regarder la timetable pour se faire son petit emploi du temps du week-end, et faire de durs sacrifices. Tale of Us ou Solomun le vendredi? Karenn en live ou Coyu le samedi?

2/ Un B2B exceptionnel

A l’occasion du DGTL 2017, la house groovante et caliente de Seth Troxler rencontrera la tech-house de Paco Osuna, pour 3h de closing sur l’AMP stage le samedi.

De quoi finir en beauté le festival!

3/ Une dose de soleil tout au long du week-end

En plus de pouvoir faire le plein de vibes techno, vous pourrez passer sous le soleil de Barcelone tout le week-end, puisque la météo s’annonce plus que clémente.

De plus, tout le Parc del Forum est en plein air!

4/ De la nourriture 100% respectueuse

Dans un but de respect de l’environnement et des animaux, le DGTL ne servira pas 1 gramme de viande durant tout son événement. Tous les stands proposent de la nourriture végétarienne, aux goûts uniques.

Pour rappel, l’industrie de la viande est dévastatrice de l’environnement, que ce soit par le « gâchis » d’eau pour arroser les champs visant à nourrir le bétail ou la déforestation visant à planter des champs pour nourrir les bovins (1 kg de viande= 15 000 litres d’eau).

Une expérience à tenter!

5/ Des activités et engagements durables/écologiques

Le DGTL 2017 va mettre en place de nombreux moyens de sensibilisation du public aux problèmes environnementaux et sociétaux:

  • mise en place d’éco cups réutilisables et consignés
  • la collecte d’urine pour fabriquer du fertilisant
  • une piscine à mousse pour prendre conscience du gâchis d’eau lié à l’industrie bovine
  • l’appel à l’association « Food Makers » qui embauche des réfugiés dans un souci humain

Commentaires