Organiser des événements techno et respecter l’environnement ? Challenge accepted pour Inoove production. Cette structure culturelle qui organise le Green Fest reste active toute l’année aux alentours d’Avignon.

En cinq ans, Inoove a organisé 45 événements dans le Vaucluse et en région PACA.

Ski, garden party ou encore pétanque techno

Pour l’année qui se prépare, l’association a déjà prévu une dizaine d’événements. A commencer par les Colonies électroniques, un voyage qui concilie ski et techno pendant trois jours à la station des deux Alpes.

La suite des aventures se déroule à Arles. Pour sa troisième édition, la soirée Misancène prend place au Cargo de Nuit de 20h à 4h, l’occasion de découvrir les artistes locaux du label.

Quand les beaux jours arrivent, on sort les lunettes de soleil, le rosé et on va danser dehors. L’association organise une Garden Party dans le cadre idyllique du château de la Serre à Sorgues. Et parce qu’on est dans le sud, il ne faut pas oublier la pétanque, mélangée à la musique électronique, c’est encore meilleur. C’est pour quoi Inoove invite les tireurs, pointeurs et amateurs à venir écouter des dj sets en jouant tranquillement aux boules le dimanche 13 mai.

On espère retrouver l’Electro-Garance en 2018 puisque la première édition a rencontré du succès en octobre dernier. Des artistes comme Louisahhh, Fabrizio Rat ou encore Electric Rescue sont déjà venus se produire sur la scène de la Garance à Cavaillon.

Cette année, le Green Fest, événement le plus important pour Inoove, s’installe à nouveau au Parc de Sorgues pour une soirée le 13 juillet. Les informations sur le line-up arriveront très prochainement.

La techno écolo

Des associations qui organisent des événements électro dans la région PACA, il y en a déjà un bon nombre entre Marseille, Nice, Avignon et Toulon. C’est pour quoi Teddy Sambuchi, le fondateur d’Inoove, a voulu se démarquer en développant un volet environnemental. Dans une interview à Osmose Radio, il raconte comment l’idée lui est venue de créer cette association :

« Quand je sortais en soirée ou en festival, à la fin c’était dégueulasse. Il y avait des gobelets et des flyers partout par terre, c’était pas possible de continuer comme ça. »

Concrètement, ça passe par des actions simples. L’association met en place des poubelles pour trier sur les lieux des événements, donne des éco-cups consignés, installe des toilettes sèches (notamment pour le Green Fest) et propose de la nourriture bio et locale grâce à ses partenaires.  En amont, Inoove a créé un groupe Facebook pour faciliter le covoiturage entre les personnes. En menant ces actions, l’association sensibilise le public à l’environnement par le biais de ses événements musicaux.

20768131_1430906216945664_8680897619029672662_n

Commentaires