Le week-end dernier, les montpelliérains amateurs de techno ont pu assister à l’ouverture d’un tout nouveau lieu underground dédié à ce genre musical et ses variantes.

L’Institut Club prend place dans un ancien entrepôt, offrant un décor industriel à souhait. Leur concept: la diffusion de musiques électroniques éclectiques et pointues, allant de la micro-house à la techno en passant par d’autres univers plus expérimentaux.

Un cadre intimiste

C’est en effet la petite salle annexée du déjà populaire Dieze Warehouse qu’à investit l’équipe de ce nouveau club. Une capacité de 400 personnes, un espace chill, un système light capable de s’adapter en fonction de l’évolution musicale, ou encore un fumoir en terrasse extérieure, le tout équipé au niveau sonore chez Martin Audio, rien n’a été mis de coté. L’Institut Club promet dès ses premiers pas d’être LE nouveau rendez-vous techno du vendredi soir.

Un week-end d’ouverture qui a su taper fort

Pour le grand opening, une première soirée gratuite a eu lieu le vendredi 23 Février, et pas des moindres, avec le Parisien Shlømo de chez Taapion Records débarquant directement de la Concrete, accompagné de deux des résidents de ce nouveau club Blank de chez RAUM et Arnaud Chabert de chez Culturalis.

« C’était fou. C’est avec une palpable émotion que nous vous adressons un énorme merci à vous public et votre énergie débordante tout au long de cette première soirée. » L’équipe de l’Institut Club.

 

[COMMUNIQUÉ]C'était fou. C'est avec une palpable émotion que nous vous adressons un énorme merci à vous public et votre énergie débordante tout au long de cette première soirée. D'Arnaud Chabert qui a su lancer les hostilités à Blank pour une montée en régime fracassante, jusqu'au finish de Shlømo qui aura balancé une véritable claque dont lui seul a le secret : tout a presque été formidable.Presque, oui, car nous avons bel et bien conscience que tout n'a pu être parfait pour cette première. Tout a été fait pour accueillir le plus grand nombre d'entre vous. Nous vous présentons nos plus sincères et plates excuses pour les désagréments survenus en fin de soirée au niveau des vestiaires. Nous invitons les personnes à entrer en contact avec nous pour toute demande relative à ce problème. Nous vous informons également que bon nombre de cartes bleues ont été récupérées au sein du club. Nous les gardons bien au chaud jusqu'à ce que leurs propriétaires se manifestent.Nous remercions également toutes les personnes qui nous entourent depuis trois semaines, aux techniciens, prestataires et artistes particulièrement investis dans ce projet.Rendez vous est pris pour ce soir autour d'une vibe chaleureusement digguée par Bonheur Production, tel qu'il en a l'habitude. Le tout avec un vestiaire qui peut maintenant acceullir la totalité de vos affaires en toute sécurité, c'est promis. Merci de votre soutien, l’aventure ne fait que commencer et nos efforts seront sans relâche pour améliorer le moindre détail ! ❤️A ce soir !Bonheur : ARAPU 'All Night Long', Institut Club, Opening WeekEnd🎬 : Shlømo

Publiée par Institut Club sur samedi 24 février 2018

 

Quant au samedi 24, le lieu a reçu l’équipe de Bonheur Production avec un All Night Long aux cotés du roumain Arapu.

Un calendrier déjà bien chargé

Après la mise en bouche de ce week-end d’ouverture, les orgas vous promettent tout de suite de nombreux événements. Réservez dès à présent tous vos vendredi soir, car ils vous prévoient du lourd. Ce vendredi 2 Mars notamment, le dernier protégé de Nina Kraviz, Nikita Zabelin débarquera tout droit de Moscou rien que pour vous, accompagnée d’un troisième résident du club Luca Ruiz.

Découvrez la prog’ de mars

Jeu concours

On vous offre 2×1 places pour la soirée du 2 mars.

Pour participer :

⇒ like, partage et identifie tes potes sur ce post:   https://www.facebook.com/ElectroNews/posts/10156064280198798

⇒ inscris ton nom et prénom en commentaire de cet article (plus bas)

Commentaires